DRONES

Le groupe formé début 2014 rassemble trois individus ayant en commun des états de
service impressionnants sur les scènes Rap et Indie Rock américaines. Erik Akers et Isaac
Ramsey (Swordplay), natifs de la Virginie et déjà compères dans la formation indie rock à
grande gueule Double Rainbow, virent au songwriting dans ce nouveau projet pour lequel
ils s’associent à PT Burnem, à qui l’on doit ce style reconnaissable de beatmaking sur
l’album.


Sur la scène de Baltimore à ses débuts, puis plus tard sur un plan international, P.T.
Burnem s’est fait reconnaître pour ses albums “Paper Cranes” (2009) et “Ornithopter”
(2012), mais aussi pour ses lives dont le côté punk et l’énergie viscérale laissent des
traces chez les spectateurs. Que ce soit en moto accompagné de sa seule MPC ou à bord
du train qui a officiellement fait de lui le deuxième rappeur américain à avoir posé le pied
en Biélorussie, la réputation de bête de scène de PT Burnem le précède dans le circuit du
rap underground.


Swordplay a fait ses premiers pas dans la musique dès son adolescence, comme batteur
pour le groupe Anousheh Khalili et toute une série d’autres groupes punk au niveau
presqu’acceptable. En 2005, son premier album rap, The Tilt EP, lui a permis de gagner
ses premières lettres de noblesse grâce à des beats à l’inspiration folk et des lyrics
poétiques, style dans lequel il a persévéré avec son dernier album “Tap Water” (2013)
produit par le beatmaker français Pierre the Motionless. Fidèle à sa guitare, Swordplay a
fait de l’instrument sa marque de fabrique, que ce soit sur scène ou sur ses disques.
Rien ne pourra empêcher Swordplay d’accéder à son statut d’Original Gangster, comme il
l’a prouvé en ayant traversé les continents pour jouer dans les meilleurs lieux hip-hop de
la planète, de Prague à Tijuana pour la seule année dernière.

Noir%20PNG_edited.png